Julia Szproch – Chant : Soprano

Home / Non classé / Julia Szproch – Chant : Soprano

Julia Szproch a vu le jour au sein d’une famille de musiciens en 1990, à Varsovie. Son premier amour fut le piano, qu’elle a commencé à étudier le piano à l’âge de 7 ans. En 2010, elle a débuté une collaboration avec un ensemble de musique de chambre contemporaine. Elle s’est notamment produite au festival Open’er, au théâtre Rozmaitości, au festival Sokołowsko, au festival « Hommage à Kieślowski » ainsi qu’au Château Royal de Varsovie. En septembre 2016, elle a obtenu son Master avec distinction à l’Université de musique Frédéric Chopin sous la direction du professeur Ryszard Cieśla. Elle a chanté le rôle de Damigella dans « L’incoronazione di Poppea » de Monterverdi, au théâtre Collegium Nobilium, à Varsovie. Pendant la 24ème édition du Festival Mozart, elle a joué le rôle de Zerlina dans « Don Giovanni » au théâtre de l’Opéra de chambre de Varsovie. Depuis septembre 2014, elle étudie en Belgique dans la section voix de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, sous la direction de José van Dam. À la Chapelle, elle se perfectionne sous l’égide de Jocelyne Dienst, Hélène Lucas, Alain Garichot, Philippe Riga et Phil Richardson. En juin, elle a participé à l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence, où elle a chanté plusieurs concerts et participé à une masterclass publique avec Susanna Eken. En décembre 2015, elle a chanté pour la famille royale la première partie de l’oratorio « Messiah » de Haendel au Palais Royal de Bruxelles sous la direction du chef d’orchestre Bart Van Reyn. En Avril 2016, elle a joué et chanté le rôle de Bystrouska dans l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille, à Paris, dans le cadre d’une production de « La petite renarde rusée » de Leoš Janáček, sous la direction de Denis Comtet et une mise en scène de Charlotte Nessi.

En 2016, elle a participé à l’atelier ENOA à Helsinki avec Mariame Clément, Topi Lehtipuu, Mika Karhunen, Markus Fagerudd, Tero Saarinen. En octobre 2016, elle a chanté un cycle contemporain intitulé « Songs from the Shadowland » ainsi que « Der Hirt auf dem Felsen D. 965 » de F. Schubert avec l’ensemble de musique de chambre de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège. En décembre 2016, elle a chanté le Requiem KV 626 de Mozart sous la direction de Hervé Niquet avec le Brussels Philharmonic et le Vlaams Radio Koor dans la salle de concert de Flagey, à Bruxelles. En février 2017, elle a chanté dans une production de l’Opéra de la Monnaie le rôle de Phylo dans « Pénélope » de Gabriel Faure. La direction était assurée par Michel Plasson. En mars 2017, elle a chanté un concert de gala à BOZAR, à Bruxelles, sous la direction d’Alexandre Jardin avec le Brussels Philharmonic. En juin 2017, elle a chanté dans la « Création » de J. Haydn, sous la direction de Bart Van Reyn avec l’orchestre du Concert d’Anvers. En juillet 2017, elle a chanté dans une production de Gabriel Alloing, avec l’ensemble baroque Les Muffatti. L’œuvre portait sur la vie de Vivaldi. En août 2017, elle a joué à nouveau le rôle de Zerlina, avec une mise en scène de Charlotte Nessi, sous la direction de Javier Gonzáles Novales, avec la compagnie Justiniana.

En novembre 2017, elle donnera plusieurs représentations du projet sur la vie de Vivaldi avec Les Muffati. En décembre, elle chantera plusieurs œuvres dans le cadre du festival de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, dont le projet Vivaldi ainsi qu’ « Ein Deutsches Requiem » de Brahms