Sarah Théry – Chant : Mezzo Soprano

Home / Non classé / Sarah Théry – Chant : Mezzo Soprano

Après l’obtention d’une licence de Lettres Modernes en 2008, la jeune mezzo-soprano française décide de se consacrer à la musique. Elle part en Allemagne suivre des études de chant lyrique à la Hochschule für Musik und Theater Felix Mendelssohn Bartoldi dans la classe d’Elvira Dreβen et sort diplômée d’un Master en 2014. Elle est aujourd’hui artiste en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth où elle se perfectionne auprès de José van Dam et Sophie Koch.

Musicienne éclectique et passionnée, Sarah se consacre à un large répertoire, de la musique baroque à la création contemporaine. Elle se produit régulièrement en récital dans des salles prestigieuses telles que la salle Flagey ou la salle Henry Le Bœuf de Bozar à Bruxelles et est invitée par de nombreux festivals tels le Festival d’Aix en Juin, le Festival Musiq3, le Festival Ysaye de Knokke le Zoute, le festival Klasik Keyfler en Turquie ou le festival Les Ephémères à Rennes. Elle a de plus chanté sous la baguette d’Alexandre Bloch avec le Brussels Philharmonic, de Ulf Schirmer avec le Gewandhausorchester, de Matthias Foremny avec le Leipziger Sinfonieorchester et de Zofia Wislocka avec l’orchestre I Musici Brucellencis.

S’épanouissant dans l’opéra, elle s’est illustrée dans les rôles du Prince Orlowsky (La Chauve Souris, J. Strauβ) à Leipzig, de Frau Noah (Noye’s Fludde, B. Britten) à l’opéra de Thuringe, de Romeo (I Capuleti et i Montecchi, V. Bellini) à Vérone, de Dryade (Ariadne auf Naxos, R. Strauβ) à Paris, ou encore de la 3ème Dame ( La Flûte Enchantée, W.A. Mozart) en Belgique. Elle a aussi été engagée par l’Opéra de Leipzig pour chanter le 3ème Adlige Waise dans Le Chevalier à la Rose de Richard Strauβ. Durant la saison 2017/2018, elle partira en tournée avec l’ensemble baroque Les Muffatti dans un spectacle autour de la musique de Vivaldi.

Sa curiosité pour le répertoire et la création contemporaine l’a amenée à collaborer en 2015 à la reprise de Frülings Erwachen de Benoit Mernier par le metteur en scène Guy Joosten et l’orchestre Spectra (dir. Philippe Rathe) se produisant ainsi au Minhard de Gand et à la salle Flagey de Bruxelles. En été 2017, elle sera Eurydice dans Phone call to Hades composé par Cathy van Eck et mis en scène par Blanka Radoczy au Festival d’Aix en Juin, au Grand Théâtre du Luxembourg et au MuCh Waterloo Festival.

Cherchant constamment à parfaire son art, elle a suivi l’enseignement et reçu le soutien de grands spécialistes du répertoire comme Teresa Berganza, Christa Ludwig, Hedwig Fassbender, June Anderson, Jocelyne Dienst, René Massis et Malcolm Walker.